Bon & bien
La nutrition

Allégations nutritionnelles : tout ce qu’il faut savoir

Allégations nutritionnelles : comment les décrypter ?
L'alimentation joue un rôle crucial dans notre santé et notre bien-être. Pourtant, entre les labels apposés sur les produits alimentaires et les étiquettes promettant des bienfaits nutritionnels, faire ses courses peut devenir un vrai casse-tête. Alors comment s’y retrouver ? Pour vous aider à faire les bons choix alimentaires, voici tout ce qu’il faut savoir sur les allégations nutritionnelles.

Qu’est-ce qu’une allégation alimentaire ?

Les allégations alimentaires sont des mentions, images ou symboles valorisant un produit alimentaire. Elles sont présentes sur les emballages et dans les publicités, telles que les mentions « allégé en sucres », « source de fibres » ou encore « riche en vitamine C » (souvent présente sur les bouteilles de jus d’orange).

L’objectif derrière ces allégations est de promouvoir les bienfaits du produit, sa composition, son utilité, et de guider les consommateurs dans leur choix d’achat.

Allégation nutritionnelle et allégation de santé : quelles différences ?

L’allégation nutritionnelle concerne la quantité de nutriments présente dans un produit, avec les indications :

  • « riche en… »
  • « source de… »
  • « allégé en… »
  • « pauvre en… »

L’allégation de santé, quant à elle, ne porte pas sur la composition d’un produit, mais sur les bienfaits qu’il comporte en termes de santé et de prévention contre les maladies.

L’exemple parfait de l’allégation de santé est « le calcium favorise la croissance », que l’on peut retrouver sur les produits laitiers. Les bienfaits du calcium et leur importance dans l’alimentation des enfants sont en effet connus et prouvés.

À retenir

L’allégation de santé renvoie au rôle du nutriment évoqué dans l'allégation nutritionnelle, en indiquant le bénéfice de celui-ci. Elle ne peut donc pas se trouver seule : elle doit forcément suivre une allégation nutritionnelle, qui parle quant à elle de la quantité de nutriments présents.

Où les allégations apparaissent-elles ?

Les allégations peuvent se retrouver globalement sur tous les supports de communication d'un produit, tels que :

  • les emballages et étiquettes,
  • les publicités,
  • les bons d’achat,
  • les slogans…

Depuis décembre 2006, les allégations nutritionnelles et de santé sont contrôlées et encadrées par le règlement européen. Cela permet de garantir :

  • une « information loyale » pour les consommateurs ;
  • une concurrence saine entre les fabricants ;
  • un choix d’aliments en fonction de leurs apports nutritionnels et/ou de leur bénéfice santé, en accord avec les avis scientifiques en la matière.

Attention aux pièges !

Il faut toutefois faire preuve de vigilance face aux termes ou images présents sur les supports de communication d’un produit : certains évoquent des bienfaits, mais ne sont pas de véritables allégations nutritionnelles. Les exemples ne manquent pas :

  • la mention « riches en céréales » sur des biscuits fourrés au chocolat, qui laisse penser qu’ils ont une haute teneur en fibres ;
  • l’image d’un verre de lait sur des produits au chocolat, qui laisse croire qu’ils sont riches en calcium alors qu’ils contiennent très peu de lait.

Attention également aux blogs ou sites tenus par des « particuliers », qui sont moins sujets aux contrôles que les publicités et emballages des produits.

Les publicitaires peuvent également surfer sur les limites de cette réglementation en utilisant des mentions comme « source de… », « riche en… » avec des noms qui ne désignent pas des nutriments. Par exemple, la mention « teneur 100 % fruit » sur les jus signifie certes qu’il n’y a pas d’autres composants (additifs, sucre) – mais le jus peut tout de même être à base de concentré, et donc moins intéressant nutritionnellement qu’un pur jus.

Bien que les professionnels de l'agroalimentaire soient très contrôlés et que les associations de consommateurs veillent au grain, il n’est pas rare de lire sur un produit une mention qui n’est pas une allégation nutritionnelle ou de santé. Ne vous y trompez pas !

Plus d'articles

Fruits et légumes de saison - hiver
Bon & bien
Les ingrédients

Fruits et légumes de saison : l'hiver

14 déc. 2023
Bon & bien
Les ingrédients

Tout savoir sur l’emmental

07 déc. 2023
Bon & bien
Les ingrédients

Tout savoir sur la banane

23 nov. 2023