Bon & bien
Les ingrédients

Manger cru : quels risques pour les enfants ?

Quels sont les risques des aliments crus pour les enfants ?
Si la chasse aux sucres, aux matières grasses et aux additifs est le lot quotidien des parents vigilants, les aliments crus passent bien souvent sous les radars. Pourtant, certains fromages et les charcuteries par exemple, même de la meilleure qualité, peuvent présenter de vrais risques pour la santé des jeunes enfants. Quels sont les aliments crus à éviter, jusqu’à quel âge et pourquoi : on fait le point pour tout comprendre !

Quels sont les pathogènes liés aux aliments crus ?

Certaines bactéries prolifèrent dans les aliments crus et sont détruites à la cuisson :

  • la salmonelle et la listeria, que l’on trouve notamment dans le lait cru ;
  • l’Escherichia coli (E. coli) présente dans les viandes et poissons crus.

Bien heureusement, ces bactéries ne seront pas dangereuses pour les adultes avec un système immunitaire assez solide pour s’en défendre. Si la majorité d’entre eux peuvent profiter sans risque de sushis et de steak tartare, la consommation d’aliments crus n’est, en revanche, pas sans danger pour les enfants et les personnes immunodéprimées ou âgées.

La cuisson n’élimine pas tous les risques

Des bouchons au retour du supermarché en plein été ? Une température du frigo trop élevée ? Attention : lorsque la chaîne du froid est brisée, certaines des bactéries présentes dans les aliments crus, comme l’Escherichia coli (E. coli), produisent des toxines qui ne sont pas détruites à la cuisson.

En plus de bien cuire les aliments crus, il est donc indispensable de bien les conserver pour éviter tout risque sanitaire. Surveillez régulièrement la température de votre frigo et prenez soin de protéger les aliments crus de la chaleur lors de vos trajets !

Manger des aliments crus : ceux à éviter

Voici quelques exemples d’aliments crus à éviter pour les enfants de moins de 5 ans :

  • les fromages au lait cru,
  • les steaks tartares ou steaks hachés mal cuits,
  • le carpaccio,
  • les poissons crus (sushis, sashimi),
  • les saucissons secs,
  • les jambons crus,
  • le saumon fumé : le fumage ne suffit pas à supprimer tous les pathogènes à risque.

🔎 À lire aussi : Le sel est-il à bannir de vos repas ?

Quels sont les risques pour les enfants ?

Le grand public est bien au fait des restrictions alimentaires qui concernent les femmes enceintes, mais peu de parents savent qu’elles s’appliquent également aux enfants.

En effet, leur système immunitaire n’est pas assez mature pour se défendre correctement contre les bactéries précédemment citées, qui peuvent provoquer :

  • des vomissements,
  • de la diarrhée,
  • de la déshydratation,
  • des saignements dans le tube digestif (pour les formes graves).

La gastro-entérite : une maladie dangereuse

Si la plupart des adultes se remettent rapidement d’une gastro, cette maladie est grave pour les enfants, notamment jusqu’à 5 ans. Les vomissements et la diarrhée peuvent rapidement entraîner une déshydratation, ce qui rend la gastro-entérite dangereuse. Par conséquent, elle est l’une des maladies infantiles les plus mortelles selon le ministère de la Solidarité et de la Santé.

Une bonne hydratation et les sels minéraux seront les clés de la guérison. Pour éviter les risques d’aggravation, n’hésitez pas à utiliser des solutions de réhydratation (SRO) disponibles directement en pharmacie. Et en cas de doute ou si les symptômes persistent plus de deux jours, il est important de consulter un médecin et de surveiller de près l’évolution de la maladie.

Le cas du steak haché : jamais saignant

Le SHU, syndrome hémolytique et urémique, est déclenché à cause de la bactérie E. coli, souvent présente sur les viandes. Pourquoi le steak haché est l’aliment le plus risqué ? Car la bactérie se multiplie à la surface de la viande, mais une fois hachée, la contamination se mélange et c’est la totalité de la viande qui est infectée. Si le steak haché n’est pas cuit à cœur et encore un peu saignant, alors toutes les bactéries ne sont pas éliminées, ce qui représente un danger pour l’enfant, plus sensible que l’adulte.

Les légumes terreux : pas sans risque

Si votre enfant consomme des légumes terreux crus comme des carottes, des radis ou encore de la betterave, pensez à bien les nettoyer en ajoutant un peu de vinaigre blanc dans l’eau de nettoyage. En effet, la terre véhicule des bactéries qui peuvent être dangereuses pour certaines personnes sensibles, et notamment les jeunes enfants.

Ce qu’il faut retenir

Voici quelques conseils à retenir pour éviter les risques :

  • les steaks hachés doivent être bien cuits à cœur,
  • les légumes terreux (comme la betterave) doivent être bien nettoyés,
  • avant 5 ans, les enfants ne doivent pas manger de produits laitiers au lait cru, de poissons crus et de la charcuterie crue.

En revanche, le jambon blanc ne pose pas de problème car il est cuit, et les fromages au lait pasteurisé et fromages au lait cru cuit, comme l’emmental et le comté, sont sans risque et riches en calcium pour la croissance des enfants ! Bon à savoir : certains emmentals de supermarché précisent « au lait cru » sur l’emballage, pourtant le fromage est cuit lors de la fabrication.

Avant 5 ans, les enfants ne peuvent pas manger cru comme leurs parents : leur système immunitaire n'est pas encore capable de se défendre contre certaines bactéries présentes dans les aliments crus. Pour protéger la santé des plus jeunes, il est donc indispensable de bien cuire les aliments et de respecter la chaîne du froid. Et en cas de diarrhée ou de vomissements, pensez toujours à bien hydrater votre enfant et à consulter un médecin si nécessaire.

Plus d'articles

Le calcium, indispensable pour une bonne croissance

Le calcium : un allié de taille pour la croissance des enfants

27 avr. 2022
La néophobie alimentaire

La néophobie alimentaire : comprendre cette peur des enfants

24 mar. 2022